Vous cherchez une solution pour améliorer sa mémoire et mémoriser vos cours en ligne ? Vous oubliez les informations au bout de quelques jours ? Voici quelques conseils pour mieux se souvenir.

Pourquoi oublions-nous ?

Selon Herman Ebbinghaus et sa courbe de l’oubli ( voir graphique ci-dessous ) une heure seulement, suffis pour oublier la moitié de ce que vous avez vue dans votre cours. Après une journée, vous vous souvenez seulement de 30 %. Selon lui, il faut donc répéter à des intervalles précis et avoir une bonne méthodologie. 

La méthode de la répétition pour améliorer sa mémoire :

– Faite une 1re répétition de suite après avoir appris.

– Une seconde répétition après 15 et 20 minutes.

– Une 3e révision après 6 à 8 heures.

– Vous devez faire une révision après 24 heures.

– La cinquième fois, l’information doit être répétée 2 à 3 semaines.

– Enfin, une dernière répétition après 2 à 3 mois est nécessaire pour consolider définitivement la mémoire à long terme.

Notre mémoire prend en compte que si on répète l’information, elle devient une nécessité. Que ce soit pour apprendre le coaching, apprendre la cuisine ou une langue étrangère, ces techniques peuvent vous aider à booster votre mémorisation à long terme.

1) Enregistrez vos cours sur un enregistreur vocal.

Cette méthode est très pratique lors d’une conférence ou d’un cours très long. Dans une classe d’école classique, il n’est pas possible de faire pause comme avec les cours en ligne. Réécoutez l’enregistrement plusieurs fois vous permettra également de mettre en pratique plus facilement la méthode des répétitions vue ci-dessus. Combinez les deux méthodes est un bon duo pour vos futur succès. Pour les cours en ligne, bien sur cela est inutile.

enregistreur vocal
mémoriser les cours

2) Apprendre l’information essentielle.

Comme pour les fiches de notes que vous réaliser avant vos examens, concentrez vous sur les points importants et prenez des notes de ce qui vous semblent important. Ne notez que les grandes lignes ou des parties que vous aimeriez approfondir, seul de votre coté. N’essayez pas de tout noter, de tout écrire ce que dit votre professeur, concentrez vous sur les grandes lignes.

3) L’interférence.
Il est démontré que lorsque nous changeons de sujet ou d’activité, nous apprenons plus vite, car la première et la dernière information sont celles qui sont les mieux mémorisé. Il faut donc faire des pauses lorsque vous changez de sujet ou lorsque vous passez à un autre gros chapitre.

4) Apprendre les opposés.
Cette technique fonctionne très bien pour le vocabulaire dans l’apprentissage des langues. Si vous apprenez un mot en anglais, contrôlez son opposé dans le dictionnaire. Cette technique vous permettra d’avoir un «backup» en cas de perte de mémoire du premier mot, le second pourrait vous aider à retrouver le premier.

5) Fabriquer votre univers.
La méthode consiste à modéliser dans votre esprit un monde imaginaire et d’y associer votre apprentissage avec une histoire. Créez un scénario lorsque vous prenez un cours de cuisine et que la recette se révèle complexe dans les dosages. Par exemple, vous pourriez imaginer une histoire en arrière-plan, dans votre tête, afin de vous souvenir dans l’ordre des ingrédients et des taches à effectuer si celà va trop vite pendant le cours. Cela peut aussi ajouter une dimension fun, moins stricte, afin de retenir par cœur une suite de tâches précises à effectuer.

Comprendre l'information

6) Comprendre l’information
Pour bien mémoriser un cours en ligne, il est primordial que vous compreniez l’information dans sa globalité. Si vous lisez une étude scientifique et que vous ne comprenez pas les grandes lignes, alors vous ne retiendrais certainement pas les mots techniques. L’intérêt que vous portez sur le domaine étudié, changera aussi considérablement la mémorisation. 

7) Faire des liens dans un seul monde/univers.
Prenons l’exemple d’un nouveau mot de vocabulaire en anglais concernant le vélo. Si vous apprenez le mot “guidon“, vous pourriez apprendre aussi le mot “sonnette” ou “frein” à la suite, ces deux mots sont associés à la même partie géographique du vélo. Cela peut booster l’apprentissage et servir à se souvenir de l’un ou de l’autre tout comme la technique des contraires/opposés vue plus haut.

8) Vérifiez l’information et approfondir.
Nous l’avons répété dans d’autres articles, mais garder un esprit critique, comparer ses connaissances avec d’autres sources et approfondir le sujet étudié est certainement l’une des choses les plus importante. Pratiquer ce que l’on a appris nous semble une évidence, mais c’est certainement durant la pratique que vous allez apprendre le plus. 

Vous n’avez plus qu’a appliquer ces quelques conseils que ce soit pour des cours en lignes ou pour vos études. Bon apprentissage!